Le bilan partagé de médication
De quoi s’agit-il ?

Le Bilan Partagé de Médication (BPM) se définit d’après la Haute Autorité de Santé comme « une analyse critique et structurée des médicaments du patient par le pharmacien dans l’objectif d’établir un consensus avec le patient concernant son traitement ».

En clair, vous vous posez des questions sur votre traitement ? Vous souhaitez davantage le comprendre ? Vous souhaitez être acteur de votre prise en charge ?

Le BPM est la solution pour répondre à vos attentes. Accompagné et encadré par votre pharmacien, vous pouvez bénéficier de conseils personnalisés. Le BPM s’appuie sur un entretien structuré avec le patient.

Les objectifs sont nombreux :

-Réduire le risque iatrogène

-Améliorer votre adhésion au traitement

-Réduire le gaspillage de médicaments

Il repose sur l’expertise et les compétences du pharmacien, sur le partage d’informations et sur une coordination pluri-professionnelle tout particulièrement avec le médecin traitant.

Qui est concerné ?

Vous devez être :

-Âgé de 75 ans OU de 65 ans en ALD (affection longue durée)

-Polymédiqué (au moins 5 principes actifs différents prescrits)

-Sous traitement chronique depuis au moins six mois.

En pratique

La mise en place du BPM se fait en quatre étapes, durant lesquelles la collaboration entre patient, pharmacien et médecin est indispensable.

  • Le recueil des informations auprès du patient

Un premier rendez-vous entre patient et pharmacien est établi afin de récolter toutes les informations nécessaires au BPM. Lors de cet entretien, nous vous expliquons l’intérêt du BPM et nous rassemblons les informations vous concernant :

-Informations générales : âge, taille, poids, vos coordonnées et celles du médecin traitant

-Antécédents médicaux et profil physiologique, pour identifier d’éventuels problèmes de vue, d’insuffisance rénale, hépatique ou des troubles cardiaques, par exemple

-Habitudes de vie : qualité du sommeil, type d’alimentation…

-Liste de vos médicaments prescrits et ceux achetés sans ordonnance

Au cours ce premier rendez-vous, nous analysons votre adhésion au traitement, nous vérifions que les prises de médicament respectent la posologie et nous prenons connaissance des difficultés que vous pouvez rencontrer.

  • L’analyse des traitements

Grâce aux informations recueillies durant le premier entretien, nous débutons l’analyse de votre traitement. Nous vérifions que tous les médicaments prescrits sont cohérents avec vos antécédents médicaux.

Ensuite, nous effectuons une analyse pharmaceutique de vos ordonnances pour vérifier les posologies et repérer d’éventuelles interactions entre les médicaments.

Par la suite nous mettons en parallèle vos ordonnances et votre prise des traitements pour vérifier l’observance, c’est-à-dire, votre capacité à prendre votre traitement correctement : régularité, respect de la posologie, difficultés éventuelles à la prise.

A la suite de cette étape, nous faisons une synthèse au médecin, avec des propositions d’interventions pharmaceutiques et un plan d’action médicamenteux si nécessaire.

  • L’entretien conseil avec le patient

Au cours d’un second rendez-vous, nous vous livrons les conclusions du premier rendez-vous et les conclusions de notre échange avec votre médecin traitant. Nous vous exposons alors les ajustements proposés en vue d’améliorer l’observance. Vous serez alors invité à retourner vers votre médecin pour les nouvelles ordonnances, comprenant ces ajustements.

Au cours de l’entretien,nous vous dispensons de nombreux conseils hygiéno-diététiques vis-à-vis de vos habitudes de vie pour favoriser l’observance. De plus, si vos ordonnances comprennent des médicaments à risques, nous prenons le temps de vous sensibiliser à ces traitements. L’objectif est de vous renseigner parfaitement sur les risques liés à ces médicaments, les précautions à prendre, les éventuels signes d’effets indésirables à repérer et leur bonne gestion.

  • Le suivi d’observance du patient

Nous décidons ensemble d’une date pour un entretien ultérieur durant lequel nous réévaluerons vos connaissances et votre observance. Le but est de s’assurer que les ajustements réalisés portent leurs fruits. Si vous rencontrez toujours autant de difficultés à adhérer au traitement, nous essaierons d’en comprendre les raisons et nous tâcherons de trouver à nouveau des solutions.