Si l’été est synonyme de soleil, balades en pleine nature et de farniente à la plage, il peut aussi devenir un véritable enfer car il marque le retour en force des piqûres d’insectes !

Nos conseils pour passer un été serein
conseils piqûres insectes
Savoir identifier le type de piqûre
  • Tiques : point noir inhabituel entouré d’un halo rouge
  • Moustiques : bouton dur, chaud, qui gratte et peut être douloureux. Parfois plus clair au centre
  • Guêpes, frelons, abeilles : forte douleur au moment où l’on se fait piquer suivi d’un gonflement
  • Taons : bouton douloureux, plus clair que la peau
  • Aoûtats : boutons rouges, boursouflés, alignés ou en cercle, dans les plis humides de la peau, avec de fortes démangeaisons
Conduite à tenir : apaiser et soulager
  • Utiliser une crème anti-démangeaisons et/ou contenant un anesthésique local
  • En cas d’œdème et de rougeur intense : appliquer un gel apaisant, un antihistaminique et de l’hydrocortisone associée
  • En cas de lésions de grattage : penser à toujours bien désinfecter le bouton à l’aide d’une solution antiseptique
Avec les médecines douces ?
  • Appliquer un crème au calendula pour ses vertus anti-inflammatoires et apaisantes
  • Opter pour l’huile essentielle de lavande aspic pour son action antalgique (contre-indiquée pour les moins de 6 ans !)
Comment éloigner moustiques et insectes ?
  • Pulvériser un répulsif anti-moustiques sur les bras, les jambes et les pieds. N’appliquer jamais ces produits directement sur le visage ou les mains.
  • Pour les femmes enceintes et les jeunes enfants, privilégier un produit plus naturel à base d’eucalyptus citronné par exemple
Focus sur la tique

Lors d’une promenade en forêt, des tiques peuvent s’accrocher à votre peau et, si elles sont infectées par la bactérie Borrelia, vous transmettre la maladie de Lyme. Il est important de retirer les tiques au plus vite pour éviter ce risque. Si un érythème migrant apparaît sur le site de piqûre dans les jours suivants, consultez un médecin.

Comment la retirer ?

S’aider d’un tire-tique puis désinfecter avec une solution antiseptique. Ne pas utiliser d’éther ou tout autre produit chimique qui peut entraîner une régurgitation de la tique et libérer par la même occasion des bactéries.

A surveiller :

Son état général et le point de morsure pendant les 30 jours qui suivent. Si un érythème migrant apparaît sur le site de piqûre dans les jours suivants, consultez un médecin.

Pour plus d’informations :

https://www.ameli.fr/assure/sante/urgence/morsures-griffures-piqures/morsure-tique-maladie-de-lyme-que-faire